Comment carreler une salle de bain ?

carrelage salle de bain Le Haillan

Toutes les pièces d’une maison sont indispensables. Mais la salle de bain est très importante parce que c’est la pièce garante de notre hygiène. Raison pour laquelle il faut porter une attention particulière pour sa décoration, son aménagement et aussi son carrelage.

Carrelage du sol

Si vous souhaitez faire vous-même le carrelage de votre sol, il est conseillé de toujours commencer par le sol. Non seulement vous pouvez facilement vous projeter pour vos travaux, mais aussi vous allez pouvoir vous focaliser sur le sol uniquement.

Pour carreler le sol de sa salle de bain, le point de départ idéal est le support de votre vasque. A partir de là, l’agencement des carreaux sera plus correct. Pour qu’ils s’adhèrent bien au sol, il faut utiliser du mortier-colle qui sera par la suite appliqué par une spatule crantée. Le côté esthétique des carreaux est important lors d’une construction. C’est pour cela qu’ils doivent être réguliers. Pour ce faire, l’utilisation de croisillons est préconisée. Carreler son sol, c’est bien. Avoir un sol à niveau, c’est mieux. N’oubliez pas alors de vérifier à l’aide d’un niveau à bulle si votre sol carrelé est bien horizontal. Outre cela, les zones difficiles d’accès dans votre salle de bain sont à faire en dernier lieu.

Les différents types de carrelage au sol

Les carrelages au sol sont très diversifiés que vous auriez vraiment l’embarras du choix. Citons entre autres la mosaïque qui apporte un style intemporel à votre salle de bain. Qui dit mosaïque dit assemblement de plusieurs morceaux de carreaux pour un rendu original. L’avantage d’opter pour la mosaïque est sa longévité. Par ailleurs, son entretien n’est pas complexe puisqu’un simple passage avec de l’eau savonneuse suffit pour la rendre propre.

Le grès est sans doute la variété la plus populaire en matière de carrelage au sol. La majorité des constructeurs ne jurent que par lui puisqu’il est très résistant et son rapport qualité-prix est excellent. Véritable matériau d’excellence pour une salle de bain, le grès est salué pour sa robustesse.

Les férus de la modernité adorent les carreaux en pierre. Contrairement à ce que l’on pense, ils ne sont pas glissants. Au contraire, on est vraiment stable dessus. Les carreaux en pierre sont reconnus pour sa solidité. Ils se démarquent également par son poids élevé.

Carrelage du mur

Carreler les murs est plus complexe que carreler le sol. Il y a plusieurs étapes interdépendantes à suivre avant de procéder à la pose proprement dite. En amont, il faut passer le primaire d’accrochage sur les murs. Comme son nom l’indique, il permet aux carreaux de bien se fixer au mur. Pour qu’il puisse bien faire son effet, il faut le laisser reposer pendant 24 heures.

La seconde étape consiste à poser les tasseaux horizontaux et verticaux. Ils ont pour rôle de maintenir la structure finale, tout en permettant aux carreaux d’être parfaitement au même niveau. Viens par la suite la pose du carrelage. Comme celle du sol, il faut utiliser de la spatule crantée pour déposer la colle sur le mur. Puis, le carreau doit être posé entre 2 tasseaux. Pour qu’il puisse bien se fixer, l’usage d’un maillet est indispensable. Il suffit juste de frapper délicatement le carreau pour qu’il s’adhère au mur. La pose du carrelage du mur doit commencer à partir de la baignoire.