Chauffe-eau solaire individuel : fonctionnement et avantages

chauffe eau solaire individuel

Comme son nom l’indique, le chauffe-eau solaire utilise comme principale source d’énergie le soleil. Il est de plus en plus sollicité par les foyers de par ses innombrables atouts surtout en ce qui concerne l’économie d’énergie et son côté qui privilégie le développement durable. Petit tour d’horizon sur ce dispositif.

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire individuel ?

Un chauffe-eau individuel est composé de plusieurs éléments pour assurer son fonctionnement. Les capteurs solaires sont l’élément principal qui assure 80% du chauffage de l’eau des sanitaires. Ils sont composés de vitre et peuvent être installés en hauteur (sur le toit) ou au ras du sol.

Le liquide caloporteur, quant à lui, est un mélange d’eau et d’antigel. Il va être chauffé naturellement par le soleil une fois dans les tubes en cuivre des capteurs. Par la suite, sa circulation jusqu’au ballon de stockage est assurée par des tuyaux calorifugés. Elle peut se faire naturellement via la technique de thermosiphon. Mais elle peut également être commandée par une machine qui assure sa régulation. Le fluide va ainsi transmettre sa chaleur à l’eau des sanitaires par le biais d’un échangeur thermique. Une fois que le liquide a chauffé l’ensemble de l’eau, il va revenir vers les capteurs pour refaire son cycle de chauffe et ainsi de suite.

En ce qui concerne le ballon de stockage, il doit se trouver à l’intérieur de votre habitation. Toutefois, certains propriétaires le préfèrent à l’extérieur près des capteurs pour plus de pratique. Le ballon de stockage doit être bien isolé afin qu’il puisse stocker de l’eau chaude même s’il n’y a plus de soleil.

Quels sont les avantages d’un chauffe-eau solaire individuel ?

Comme il a été évoqué précédemment, le chauffe-eau solaire dépend entièrement du soleil. Il est ainsi assimilé à un dispositif d’énergie renouvelable. Ainsi, pour faire chauffer l’eau des sanitaires, il n’est plus utile d’utiliser des combustibles comme le charbon ou le gaz. Vous allez à coup sûr contribuer à la préservation de notre mère nature.

La longévité d’un chauffe-eau solaire individuel est exemplaire. La durée de vie de cet appareil peut atteindre les 20 ans. Raison pour laquelle investir dans un CSI est très rentable. Etant un dispositif fiable, il est parfait pour les particuliers (foyers) et pour les professionnels (hôtels, chambre d’hôtes, restaurants, etc.).

En ce qui concerne l’entretien, le chauffe-eau solaire individuel n’est pas difficile. L’entretien est quasi nul. En effet, il suffit juste d’un nettoyage par les professionnels tout le long de sa durée de vie. En même temps, le coût d’entretien est accessible pour tous les budgets.

Certes, le CSI n’a pas besoin d’électricité pour son fonctionnement. Mais en période hivernale ou quand le soleil fait des siennes, il est possible de chauffer l’eau des sanitaires par une puissance électrique moindre. Ainsi, il est toujours fidèle dans la politique d’économie d’énergie.

Le chauffe-eau individuel est éligible aux aides fiscaux. En effet, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour son acquisition. Outre cela, il y a des possibilités pour que vous jouissiez de subventions régionales ou gouvernementales.